Community

L’art de déguster de la bière

L’art de déguster de la bière

mardi 19 mai 2015

A tous les amoureux de la bière,

Aujourd’hui, je vous confie un secret gardé depuis la nuit des temps par le cercle très fermé des professionnels de la bière… (ton solennel)

Ici, je vous confie toutes les étapes d’une bonne dégustation de bière dans les règles de l’art!

Vous me remercierez plus tard…

1 – Le Service

9244b12f907c1801645c4e52bb9b7993 Etape primordiale pour une dégustation parfaite: A ne pas ignorer!

La dégustation doit se faire dans un verre HUMIDE dont la forme est plus étroite en haut qu’en bas. Il faut verser votre bière aux deux-tiers de la contenance de votre verre, cette forme permet de contenir les arômes plus longtemps. Pourquoi doit-on humidifier le verre? La bière mousse trop quand le verre est sec car la poussière crée des chocs avec le liquide. Cependant, une bonne mousse reste essentielle à l’appréciation de votre bière.

 

2 – Observer la bière

1d195463a551d6598a517970670d9674On peut apprendre énormément sur une bière uniquement en l’observant:

L’effervescence : c’est-à-dire l’intensité de la bulle. Moins une bière est effervescente plus ses saveurs seront fortes.

La couleur de la bière : Blonde, Rousse, Brune, Blanche…

La texture et la tenue de la mousse

La densité du liquide: Faire tourner la bière dans le verre, permet d’apprécier sa teneur en alcool. La bière accroche-t-elle aux parois? etc

L’opacité du liquide: En fonction de la catégorie de votre bière celle-ci peut-être trouble, claire… etc

 

3. Sentir la bière

bc7ed83c88eea1330c821d50b7355da5 La majeure partie de l’analyse dépend de cette étape:

La mousse de votre bière peut vous donner de nombreuses informations, parfois trompeuses, sur celle-ci. D’ailleurs, vous pouvez vous amuser à deviner les différents arômes qu’elle contient. Votre mémoire olfactive sera ensuite sollicitée lors de l’absorption du liquide c’est le phénomène de rétro-olfaction.

Votre capacité à déceler les arômes en sera dupliquée.

 

4. La Dégustation

470c02e237d4c175e9c6b9df1a3ae9b7

Dernière étape (et je sais que vous l’attendiez).

Contrairement au vin, lors d’une dégustation de bière celle-ci doit être avalée afin de valider ou non, les sensations pressenties lors des étapes précédentes. Vous devrez faire attention aux éléments suivants:

Les saveurs perçues : boisées, fruitées, etc.

La température : une bière trop froide neutralisera les différentes saveurs.

La texture: Plutôt effervescent, doux, liquoreux, etc. Pour cette partie, le conditionnement de votre bière jouera un rôle très important.

– La balance amère / sucrée : La bière est avant tout le mélange de deux ingrédients, le houblon et le malt. Le houblon apporte l’amertume qui permet de casser le côté sucré du malt. Au moment de la dégustation, il s’agit d’apprécier si la bière est plutôt sucrée ou plutôt amère.

 

Voilà, vous êtes dorénavant initié à l’art de la dégustation de la bière!

 

Pour finaliser cette mini-formation, je vous invite à organiser avec vos amis des ateliers dégustation. Vous verrez à quel point les sensations pressenties aux différentes étapes de la dégustation peuvent être variées!

N’hésitez pas à poser vos questions ou remarques en commentaires.

 

Alors on dit merci qui…?

 

Auteur :


Commentaires